Agence métropolitaine de transport - Gare Anjou

 Pour en savoir plus sur les aménagements prévus dans le cadre du projet du Train de l'Est, nous avons posé quelques questions à Éric Schifi, chargé de projets - Affaires publiques - communication et marketing à l'Agence métropolitaine de transport.

* Présentez en quelques lignes votre projet de verdissement. Combien d’arbres et d’arbustes avez-vous planté? D’autres éléments ont-ils été intégrés dans le projet (mobilier, espace de jardin)?
Le Train de l’Est vient combler le manque d'infrastructures permanentes de transport collectif entre l’est de Montréal, la couronne nord-est de la région métropolitaine et le centre-ville de Montréal. Ce projet d’envergure pour l’AMT comprend notamment la construction de dix nouvelles gares. Une fois en exploitation, d’ici la fin de 2014, celle nouvelle ligne de train de banlieue pourra accueillir plus de 2 millions de passagers par an, et offrira une alternative efficace à l’utilisation de l’automobile solo. Dans la mesure où la construction des infrastructures n’est pas totalement terminée, il nous est difficile, à ce stade, de préciser le nombre d’arbres et d’arbustes qui seront plantés. 

Toutefois, la norme de l’AMT en matière d’aménagement paysager prévoit la plantation d’au moins un arbre par 150 m2 d’espace de stationnement, de débarcadère ou de terminus, et d’au moins cinq arbustes par 150 m2 d’espace utilisé.

* Prévoyez-vous réaliser de nouvelles plantations dans les prochains mois?

Un aménagement paysager est prévu à chacune des gares du Train de l’Est qui bénéficie d’un stationnement :

  • Anjou : aménagement terminé : 54 arbres et 1 500 arbustes
  • Rivière-des-Prairies : printemps 2014
  • St-Léonard−Mtl-Nord : printemps 2014
  • St-Michel−Mtl-Nord : été – automne 2014
  • Pointe-aux-Trembles : printemps 2015

* Quels sont les éléments qui ont incité votre entreprise à mener un projet de verdissement? 
La politique de l'AMT vise à concevoir des aménagements paysagers durables sur tous les sites de terrains de terminus et de stationnements incitatifs. L'AMT s'est fixé 4 grands objectifs, concernant l'aménagement paysager à respecter, qui reposent principalement sur la préservation des milieux naturels :

  • Préserver les milieux naturels : Limiter les impacts potentiels sur les boisés et sur les milieux humides. 
  • Assurer une qualité esthétique et environnementale : Respecter tous les critères d'aménagement paysager d'un stationnement (pourcentage d'espace vert, nombre d'arbres requis, etc.) tels que définis par l'AMT.
  • Assurer la sécurité et le confort des usagers : Planter de manière à toujours permettre une vue dégagée sur l'ensemble du stationnement. Aménager des haies brise-vent pour protéger les usagers du vent et pour réduire la puissance des rafales de neige en hiver.
  • Planifier un aménagement à entretien minimal : Concevoir des aménagements paysagers durables. Utiliser des techniques de plantation adaptées qui augmentent le taux de survie des plantes. Choisir des plantes adaptées aux conditions du milieu.

* Quelles ont été les retombées environnementales, sociales et économiques de votre projet? 
La politique d’aménagement paysager des gares et stationnements de l’AMT vise à la fois à créer un cadre agréable aux usagers du train de banlieue, intégré au milieu environnant, et à lutter contre les îlots de chaleur générés par les grandes surfaces planes asphaltées.

Plantations

54 arbres
1 504 arbustes
Agence métropolitaine de transport
Anjou - Coin du boulevard Henri-Bourrassa Est et de la 6e avenue

révélezvotrenature © 2012  À proposContact

Partenaire régional